Cycle " qu'est-ce que la modernité? "

La réflexion se nourrira de la lecture des deux essais de Stephan Zweig « Erasme, grandeur et décadence d’une idée » (1934) et « Conscience et violence, Castellion contre Calvin » (1936). Par une méditation sur l’œuvre de ces quatre artisans de la modernité, - Erasme, Luther, Castellion, Calvin -, S. Zweig nous aide à comprendre comment la promesse d’émancipation formulée aux débuts des Temps Modernes s’est transformée en catastrophe.  Ce sera l’occasion de réfléchir sur la dimension problématique de notions peut-être faussement familières (humanisme, fanatisme, Europe, Chrétienté, raison, croyances, Etat, Eglises…).

Alain Mallet

Centre Jean Richepin

Ajouter un commentaire