Penser la technique : les algorithmes

Penser la technique est une tâche nécessaire. Aujourd’hui, les algorithmes, technologie intellectuelle s’il en est, envahissent nos vies et posent de redoutables questions, y compris sur le plan philosophique. Il faut donc s’y atteler. L’atelier qu’y consacre les Rencontres Philosophiques Clermontoises commencera par une présentation générale à partir d’un exemple concret, l’application post-bac, dite APB. Cette application, soit disant abandonnée cette année, sert depuis 10 ans à orienter les élèves bacheliers entre les différentes formations du « supérieur ». A la différence de beaucoup d’autres orientés marketing ou surveillance, cet algorithme poursuit un objectif d’intérêt général. On pourra donc examiner les propriétés de cette technique dans un cadre incontestablement utile. En mars, une deuxième séance traitera des rapports entre les algorithmes et l’intelligence artificielle ce qui sera l’occasion d’introduire les notions de « big data » et de « machine learning. En avril, une dernière séance traitera des questions philosophiques et politiques posées par l’émergence d'un nouveau type de pouvoir, celui d’une « gouvernementalité algorithmique ».  

par Claude Poulain

Centre Jean Richepin

Ajouter un commentaire