Philo foraine

Alain AGGuyard

a enseigné la philosophie 20 ans en lycée. Mais en se mettant en congé de l’Education nationale depuis quelques années, il devient « philosophe forain », avec la volonté de faire sortir la philosophie du carcan académique dans lequel elle a été enfermée. 
Avec son association « Diogène Consultants », il dispense des cours de philo là où on les attend le moins : en prison, dans des centres sociaux, des maisons du peuple, en plein champ, mais aussi en hôpital psychiatrique, etc. Le but de son association, tel qu’il l’explique lui-même est de : « Mettre la philosophie dans tous ses états, hors les murs de l’université et du lycée, loin des intellectuels maniérés et poseurs. La mettre dans les prisons, les hôpitaux, les bistros, les concerts, les quartiers, au fond des grottes et dans la rue. Il s’agit de ramener la philosophie à sa dimension charnelle, dérangeante, remuante, faisant irruption là où on ne l’attend pas, causant à tous les hommes, même aux humbles sans grade et sans diplôme. Surtout à eux ».

Alain Guyard anime également des ateliers d’écriture dans des prisons, pour des associations et dans des universités populaires. Il a écrit plusieurs pièces de théâtre, il publie en 2011 son premier roman, La zonzon aux éditions du Dilettante, qui narre son expérience de « prof de philo pour taulards ».

La Baie des singes COURNON

Ajouter un commentaire