La soif du mal

  Avec le Cinéma Le Rio, les Rencontres Philosophiques Clermontoises procèdent à une projection et un débat sur :

La soif du mal copie

 

 

 

 

 

 

 

 

La projection a lieu au cinéma Le Rio, mardi 16 octobre à 20h

La discussion au centre Richepin à Clermont, le mardi 6 novembre à 18h30, avec Jacques Doly

 

"La soif du mal peut être comprise comme une méditation sur la frontière entre le bien et le mal sans doute, mais aussi entre les hommes et les femmes et bien entendu entre l'Amérique et ce qu'elle n'est pas, une frontière nationale que traverse somptueusement le célèbre plan-séquence qui ouvre le film". (O. Dekens, La philosophie sur grand écran).

La projection au Rio, le 16 octobre, sera suivie le 6 novembre d'une séance de discussion-débat qui introduira au cycle de conférences sur la philosophie morale donnée par Jacques Doly dans le cadre des Rencontres Philosophiques Clermontoises. En effet, méditer sur la frontière du bien et du mal conduit inéluctablement à poser l'une des questions les plus inquètantes pour la philosophie morale : un mal pourrait-il être la cause d'un bien et un bien pourrait-il avoir pour conséquence un mal ? Cette question sera traitée à la lumière de la controverse entre Benjamin Constant et Emmanuel Kant sur le droit de mentir.

Ajouter un commentaire