Femme on ne sait ...

"Femme on ne sait..." Jacques Lacan

Alors, essayons de savoir....

  En 70 ans, le statut de la femme a considérablement changé.

–        sa position politique (le droit de vote)

–        sa position de femme vis à vis de l'homme puisqu'elle dispose de son corps (contraception et avortement)

–        sa position de mère (autorité parentale et famille monoparentale)

–        quel rapport au corps ? Quelles normes et qui les édictent ?

Ces changements se répercutent sur la relation homme femme. Et comment !

Ces transformations sont-elles les mêmes quelle que soit la classe sociale ? Autrement dit, qu'en est-il de la femme dans la lutte de classes ? Que transmettent les mères à leurs filles de ce qu'est «  être femme ».

Voilà quel est notre questionnement.

Notre méthode de travail sera une étude de textes de sociologues, psychanalystes, féministes et philosophes. Nous démarrerons avec le livre de Françoise Héritier puisqu'elle propose une étude sur la différence anthropologique du masculin et féminin. Il s'agira d'un travail collectif non dirigé par quelque « supposé savoir ».

Nous envisageons une réunion mensuelle, le mardi de 18 à 20 h.

Martine Pejoux 

Josiane Mouton

(Première séance : mardi 15 décembre 2015, 18h au centre Jean Richepin).

Texte examiné le 15 décembre : Lecture et discussion d'un texte de Françoise HERITIER : Atelier femmes 15 12 2015Atelier femmes 15 12 2015 (1.12 Mo)

(Les séances ne sont pas enregistrées)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau